Pau : Nouvelle victime de l’arnaque aux faux policiers

Droits réservés

Après les cambriolages en recrudescence, la vigilance s’impose également contre les escrocs se faisant passer pour des policiers.

Après les trois victimes recensées entre le 23 et 28 novembre dernier, une septuagénaire paloise a également déposé plainte ce vendredi pour des faits remontant à mardi.

Le préjudice s’élèverait à environ 800 euros.

Par diverses ruses, l’escroc amène ses victimes à payer des cartes prépayées à son profit.

Le commissariat rappelle que les policiers ne demanderont jamais de faire des transactions ou de participer aux enquêtes moyennant finances.

Partager cet article

NOTRE SÉLECTION