Béarn : Les restaurateurs cherchent désespérément du personnel

Cuisinier (1)

La situation devient intenable pour de nombreux hôteliers et restaurateurs en Béarn, qui sont confrontés à une pénurie de main-d’œuvre.

Serveurs, femmes de chambre, chefs de salle et surtout cuisiniers manquent à l’appel.

Un véritable challenge avant la haute saison pour l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie Béarn et Soule.

Afin de résoudre ce problème, qui plombe le secteur à l’échelle nationale, le gouvernement a pourtant misé sur la hausse de la grille salariale. Le tout premier niveau vient de passer d’un taux horaire minium de 10,57 euros à 11,01 euros. Quant au niveau le plus élevé, qui était auparavant à 21,83 euros, il bénéficie d’une hausse à 27 euros.

Mais selon les professionnels, ce sont surtout les plus hauts salaires qui en bénéficient, alors qu’ils ont des difficultés à recruter les niveaux 1, qui eux, n’ont obtenu qu’une hausse de 70 centimes par heure.

Partager cet article

NOTRE SÉLECTION

De quoi avez-vous besoin en Béarn ?

Vous avez une activité professionnelle ou associative sur le territoire Béarnais ?

Merci de vous inscrire.

PARTAGER SON ACTU

Vous avez une information à partager en Béarn ?

Vous avez un évènement local à communiquer, ou vous souhaitez nous avertir d’un fait ?

Laissez-nous votre message !

Vous souhaitez être mis au courant plus facilement de l'actualité en Béarn ?

Notre rédaction vous propose de suivre toute l’actualité grâce à notre Newsletter !