Pau : Un pharmacien soupçonné d’avoir facturé des quantités astronomiques de tests antigéniques

Droits réservés

Un pharmacien palois a été mis en examen ce mercredi pour escroquerie à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie des Pyrénées-Atlantiques.

Il lui est reproché d’avoir facturé des quantités astronomiques de tests antigéniques. Il effectuait des livraisons excessives. Pour exemple, un Ehpad de 50 lits s’est vu livrer 10 000 tests antigéniques.

Le pharmacien, récemment installé sur Pau, se faisait rembourser 5 euros le test antigénique par l’organisme de sécurité sociale. Le préjudice est estimé, pour le moment, à 1,4 million d’euros entre le 1er février et le 21 décembre 2022.

Placé sous contrôle judiciaire, l’homme s’est également vu prononcer une interdiction d’exercer.

Partager cet article

NOTRE SÉLECTION