Narcastet : Une suspicion d’intoxication au monoxyde de carbone à l’école primaire

Droits Réservés

Plusieurs véhicules de pompiers, mais aussi la gendarmerie, se sont déplacés ce vendredi après-midi jusqu’à l’école primaire de Narcastet, après une alerte au monoxyde de carbone.

Une quinzaine d’enfants se plaignaient de maux de tête.

Les secours ont fait tous les relevés nécessaires, mais aucune trace de ce gaz incolore n’a été détectée. L’état des enfants n’a pas nécessité non plus de prise en charge.

Partager cet article

NOTRE SÉLECTION