La pénurie de carburant touche la Bigorre, le Béarn encore préservé

Droits Réservés

La pénurie de carburant s’étend de plus en plus dans le Sud-Ouest et incitent certains départements à prendre des mesures restrictives, comme chez nos voisins Bigourdans.

40 % des stations sont partiellement ou totalement fermées ce mardi dans les Hautes-Pyrénées.

Ces difficultés sont liées aux mouvements sociaux dans les raffineries de TotalEnergies et Esso, mais aussi à l’afflux massif d’automobilistes vers les stations-service, engendrant une consommation plus élevée qu’habituellement.

Le préfet des Hautes-Pyrénées a donc décidé d’interdire l’enlèvement et le transport de carburants en jerricans, ou tout autre récipient portable sur l’ensemble du département et de limiter la vente de carburant (gazole, SP95, SP98) à 30 litres pour les voitures, fourgons utilitaires et tout autres véhicules légers.

Ces restrictions s’appliqueront jusqu’à ce vendredi 14 octobre inclus. Ces mesures pourraient être reconduites si la situation ne s’améliore pas.

Coté Béarn, aucune restrictions n’a été mise en place pour le moment. Malgré les files d’attente à l’entrée des stations-service, la plupart des cuves ne sont pas encore à sec.

La préfecture du 64 suit l’évolution des niveaux de carburant de très près. À noter que seulement 3 stations sur 115 sont à sec dans le département.

Partager cet article

NOTRE SÉLECTION

De quoi avez-vous besoin en Béarn ?

Vous avez une activité professionnelle ou associative sur le territoire Béarnais ?

Merci de vous inscrire.

PARTAGER SON ACTU

Vous avez une information à partager en Béarn ?

Vous avez un évènement local à communiquer, ou vous souhaitez nous avertir d’un fait ?

Laissez-nous votre message !

Vous souhaitez être mis au courant plus facilement de l'actualité en Béarn ?

Notre rédaction vous propose de suivre toute l’actualité grâce à notre Newsletter !