Grêle en Béarn : Attention aux faux couvreurs

Droits Réservés

Alors que plus d’un millier de maisons ont été endommagées suite à l’épisode de grêle de lundi soir, le maire de Nousty et de Limendous ont fait remonter aux autorités des témoignages d’habitants contactés par de potentiels faux couvreurs.

Ces derniers prétextaient de réparer les toitures endommagées et réclamaient des acomptes démesurés.

Les gendarmes ont procédé à des opérations de contrôles administratifs dans les zones concernées.

Pour rappel, les personnes sinistrées qui font appel à un couvreur suite à cet épisode de grêle n’ont pas à verser la moindre avance. Ce sont les assurances qui se chargent de régler le montant des travaux.

Partager cet article

NOTRE SÉLECTION