Pau : Le gérant de l’épicerie incendiée en mars dernier soupçonné d’avoir mis le feu lui-même

Screen Google Maps

Le gérant du magasin de produits portugais, situé avenue Alfred-Nobel à Pau, incendié dans la nuit du 28 au 29 mars dernier, est soupçonné d’avoir mis le feu lui-même.

Le sinistre avait occasionné d’importants dégâts dans cette surface commerciale de 130 m². Tout avait été entièrement détruit par les flammes. Les pompiers avaient été déployés pour venir à bout de cet incendie, évitant la propagation à un bâtiment accolé qui servait de stockage de matériel agricole.

Après soupçons des policiers, les investigations, qui ont révélé plusieurs départs de feu, ont fini par désigner le locataire comme l’auteur présumé de l’incendie.

Déféré ce jeudi, l’homme agé de 49 ans, qui conteste les faits, est convoqué en janvier 2023 devant le tribunal où il sera jugé pour destruction dangereuse d’un local commercial et tentative d’escroquerie (à son assurance).

Partager cet article

NOTRE SÉLECTION

De quoi avez-vous besoin en Béarn ?

La Béarnaise se plie en quatre pour vous offrir un service gratuit d’informations et un outil numérique pour mettre en avant le tissu économique du térritoire Béarnais.

Pour le bon fonctionnement de notre association, nous sollicitons votre bienveillance en vous invitant à faire un don.