Les premières plaintes pour “piqûres sauvages” ont été déposées en Béarn

Droits Réservés

La vague inexpliquée de piqûres qui a touché ces derniers mois des boîtes de nuit, des bars et des festivals à travers le pays, arrive en Béarn.

Quatre jeunes ont découvert une infime trace rouge de piqûre au niveau du coude, au lendemain d’une soirée sur l’agglomération paloise.

Parmi elles, une jeune femme âgée de 21 ans craint d’avoir été droguée à son insu le 19 mai dernier, lors d’une soirée dans un bar palois. Elle dit en effet ne plus se souvenir de la soirée.

Même si les cas avérés d’injections “sauvages” restent rares, le ministère de l’Intérieur juge l’affaire suffisamment sérieuse pour diffuser un message d’alerte invitant les victimes potentielles à témoigner et à se faire dépister.

Partager cet article

NOTRE SÉLECTION

De quoi avez-vous besoin en Béarn ?

Vous avez une activité professionnelle ou associative sur le territoire Béarnais ?

Merci de vous inscrire.

PARTAGER SON ACTU

Vous avez une information à partager en Béarn ?

Vous avez un évènement local à communiquer, ou vous souhaitez nous avertir d’un fait ?

Laissez-nous votre message !

Vous souhaitez être mis au courant plus facilement de l'actualité en Béarn ?

Notre rédaction vous propose de suivre toute l’actualité grâce à notre Newsletter !