L’État veut se défaire de la RN 134, mais ni la Région, ni le Département ne veulent la récupérer

Droits Réservés

La route nationale qui relie Pau à l’Espagne via Oloron figure sur la liste, arrêtée par un décret du 30 mars, des 400 voies dont l’Etat est prêt à se séparer.

Les collectivités ont six mois désormais pour se prononcer. La Région, de son côté, n’est pas intéressé à une telle reprise des routes et préfère continuer d’axer sa politique sur le rail.

Le Département des Pyrénées-Atlantiques non plus.

Le sort de la RN 134, la dernière route avec ce statut national, pourrait donc se jouer dans les semaines à venir et ainsi être entièrement déclassée.

Partager cet article

NOTRE SÉLECTION

De quoi avez-vous besoin en Béarn ?

Vous avez une activité professionnelle ou associative sur le territoire Béarnais ?

Merci de vous inscrire.

PARTAGER SON ACTU

Vous avez une information à partager en Béarn ?

Vous avez un évènement local à communiquer, ou vous souhaitez nous avertir d’un fait ?

Laissez-nous votre message !

Vous souhaitez être mis au courant plus facilement de l'actualité en Béarn ?

Notre rédaction vous propose de suivre toute l’actualité grâce à notre Newsletter !