Urrugne : L’adjointe au maire interceptée avec 5 migrants à bord du véhicule

Passeport - Police aux frontières (1)

Une voiture transportant cinq personnes en situation irrégulière a été arrêtée ce samedi après-midi par la police aux frontières dans le centre d’Urrugne.

La voiture était conduite par une des adjointes au maire de la commune. Cette dernière souhaitait conduire les cinq migrants au centre communal d’action sociale, alors qu’ils devaient être reconduits à la frontière.

L’interpellation aura d’ailleurs provoqué un attroupement de riverains et d’élus, dont le maire d’Urrugne qui a contesté cette arrestation.

L’adjointe a été auditionnée ce dimanche dans les locaux de la PAF à Hendaye où une vingtaine de personnes sont d’ailleurs venues manifester.

Aucune poursuite n’aura finalement été retenue contre l’adjointe par le parquet de Bayonne.

Partager cet article

NOTRE SÉLECTION

De quoi avez-vous besoin en Béarn ?

La Béarnaise se plie en quatre pour vous offrir un service gratuit d’informations et un outil numérique pour mettre en avant le tissu économique du térritoire Béarnais.

Pour le bon fonctionnement de notre association, nous sollicitons votre bienveillance en vous invitant à faire un don.