Pau : L’autorisation d’effaroucher l’ours Goiat annulée par le tribunal administratif

La Béarnaise

Le tribunal administratif de Pau a annulé l’arrêté du préfet des Hautes-Pyrénées daté du 17 juin 2019 autorisant l’effarouchement de l’ours Goiat.

Une quinzaine d’associations qui militent pour la présence de l’ours dans les Pyrénées ont en effet signé un communiqué en commun pour souligner le nouveau revers politique de l’État.

Selon les associations, cette décision de justice repose principalement sur le fait que l’État n’a pas recherché de solutions alternatives satisfaisantes aux tirs d’effarouchement et doit par la même occasion admettre que cette méthode n’est pas un moyen ordinaire de protéger les troupeaux et de gérer la population d’ours.

Les associations ont également attaqué l’arreté ministeriel du 23 décembre dernier portant sur le prolongement de l’autorisation de capture de l’ours Goiat jusqu’au 30 juin 2022, pour que ce dernier soit équipé d’un nouveau collier GPS après avoir perdu son équipement courant 2020.

Pour les opposants, cela ne fait aucun doute que cet arrêté sera également annulé, mais cela n’interviendra probablement qu’en 2023, quand le texte sera caduc.

Partager cet article

NOTRE SÉLECTION

De quoi avez-vous besoin en Béarn ?

Vous avez une activité professionnelle ou associative sur le territoire Béarnais ?

Merci de vous inscrire.

PARTAGER SON ACTU

Vous avez une information à partager en Béarn ?

Vous avez un évènement local à communiquer, ou vous souhaitez nous avertir d’un fait ?

Laissez-nous votre message !

Vous souhaitez être mis au courant plus facilement de l'actualité en Béarn ?

Notre rédaction vous propose de suivre toute l’actualité grâce à notre Newsletter !