Gare de Pau : Une vitre brisée pour 2 euros

Un homme âgé de 40 ans a été interpellé samedi soir après avoir brisé une vitre d’une des portes d’entrées de la gare de Pau.

Peu avant cet incident, le voyageur avait perdu 2 € au distributeur de boissons du hall d’entrée, qui refusait de lui donner sa boisson ou encore sa pièce en guise de remboursement.

Cet homme originaire de Perpignan s’en est donc plaint à un agent SNCF, qui lui a expliqué qu’il ne pouvait rien faire pour lui.

C’est donc suite à ça qu’il aurait donné un grand coup de pied dans la vitre.

L’interpellé répondra de cette dégradation en comparution par reconnaissance préalable de culpabilité en septembre prochain.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on email