Pau : Une fête clandestine qui dégénère

La Béarnaise

La police a été appelée samedi soir pour un signalement de violences dans une fête clandestine au quartier Berlioz à Pau.

Un homme âgé de 34 ans serait arrivée à la fête suite à l’appel de son ex-conjointe, l’occupante des lieux, pour calmer cette soirée qui aurait dégénéré. Ce dernier, alcoolisé au moment des faits, aurait assenait une violente gifle à l’un des participants.

Le trentenaire est ressorti de sa garde à vue avec une convocation pour une composition pénale en mai prochain et a écopé de 50 heures de travail d’intérêt général pour avoir commis des violences en état d’ivresse.

Une procédure pour mise en danger de la vie d’autrui a également été ouverte à l’encontre de l’organisatrice de la soirée. Rappelons que les fêtes sont interdites en cette période de couvre-feu.

Partager cet article

NOTRE SÉLECTION

De quoi avez-vous besoin en Béarn ?

La Béarnaise se plie en quatre pour vous offrir un service gratuit d’informations et un outil numérique pour mettre en avant le tissu économique du térritoire Béarnais.

Pour le bon fonctionnement de notre association, nous sollicitons votre bienveillance en vous invitant à faire un don.